Menu hamburger
Logo Certifopac Accueil
×Fermer

© Certifopac 2023, tous droits réservés.

Critère 19 : Compétences spécifiques des formateurs

Publié le 5 mai 2022

Mis à jour le 21 décembre 2022

Le niveau attendu

Le prestataire mobilise des formateurs qui disposent des compétences nécessaires à l’atteinte des objectifs identifiés, notamment s’agissant des secteurs spécifiques et des thématiques particulières/types particuliers d’opérations de traitement, et en prenant en compte les besoins des apprenants.
Lorsque le prestataire souhaite faire appel à des intervenants qui ne remplissent pas les critères de compétences des formateurs du présent référentiel (intervenant « hors critères »), ou que l’organisme n’est pas en mesure de démontrer le respect de ces critères pour ces intervenants, il s’assure que les interventions concernées font l’objet d’une évaluation par un formateur répondant aux critères de compétences du présent référentiel (formateur « qualifié »).
Cette évaluation vise à analyser la pertinence de l’intervention pour l’atteinte des objectifs de la formation, en complément des interventions réalisées par les formateurs mobilisés pour la prestation. Pour les interventions régulières, cette évaluation est renouvelée tous les ans.
Note : tout recours à des intervenants « hors critères » doit être justifié par une intervention nécessitant un profil d’intervenant spécifique.

Les exemples de preuves

Tout document ou preuve justifiant d’une procédure de sélection des formateurs compétents pour chaque intervention, notamment s’agissant des secteurs, thématiques ou types de traitement spécifiques :

  • fiche de renseignement des compétences,
  • mise en œuvre de critères de qualification en tant que formateur et/ou formateur pour un secteur, une thématique ou un type de traitement spécifique, mise en œuvre de facteurs dérogatoires permettant de faire appel à un intervenant « hors critères »,
  • synthèse de l’évaluation des compétences des formateurs.

Les interventions réalisées par les intervenants « hors critères » peuvent, par exemple, être consacrées aux méthodes de communication, à l’usage d’un logiciel « métier », à l’analyse d’une technologie spécifique ou encore à un retour d’expérience.
L’évaluation des interventions réalisées par des intervenants « hors critères » peut être réalisée en amont de l’intervention (sur la base des supports de l’intervention et d’un échange préparatoire entre l’intervenant et un formateur « qualifié ») ou pendant l’intervention (observation de l’intervention).

Note : Lorsque le formateur intervient dans le cadre d’une sous-traitance ou d’un portage salarial, le prestataire dispose des informations lui permettant de démontrer la conformité aux exigences relatives aux compétences des formateurs (C02).

Les modalités d’évaluation

Examen documentaire par échantillonnage des compétences d’au moins 2 formateurs (en complément des 2 formateurs intervenant éventuellement en sous-traitance).

Lorsque le prestataire propose des formations dont les objectifs portent sur un secteur spécifique, une thématique particulière ou un type particulier d’opération de traitement de données, au moins 1 formateur de ce type fait partie de l’échantillonnage (cf. modalité d’évaluation du critères n°8).

Contenu écrit par :
Nihal Bouchiar