Menu hamburger

© Certifopac 2024, tous droits réservés.

Accréditation n° 5-0620. Portée disponible sur www.cofrac.fr

Puis-je être contrôlé par les financeurs en étant certifié Qualiopi ?

Dans le monde de la formation professionnelle, la question de la certification Qualiopi est au cœur des préoccupations des organismes de formation. Alors que l’on pourrait penser qu’une fois certifié, les contrôles sont derrière nous, est-ce vraiment le cas ? La certification est-elle une garantie contre les contrôles des financeurs ? Voyons cela de plus près.

Groupe de personne autour d'un bureau en train de réaliser un audit

La grande question

La certification Qualiopi : une assurance contre les contrôles ?

Dans le secteur de la formation professionnelle, la certification Qualiopi est bien plus qu’un simple label. Elle représente la reconnaissance officielle de la qualité des process de formation proposés par un organisme. Cette certification atteste que les organismes respectent un certain nombre de critères et de standards de qualité établis dans le référentiel national.

Toutefois, la possession de ce label ne signifie pas nécessairement que l’organisme est à l’abri de tout contrôle ultérieur. En réalité, les financeurs, dans leur mission de garantir que les fonds publics sont utilisés à bon escient et dans des formations de qualité, ont le devoir de mener des contrôles ponctuels. Ces contrôles permettent de s’assurer que, sur le terrain, les organismes de formation appliquent réellement les normes et critères pour lesquels ils ont été certifiés.

Feuille d'audit

De plus, le paysage de la formation professionnelle est en constante évolution. Cela signifie que les exigences et les critères peuvent se modifier avec le temps. Ainsi, même si un organisme est certifié aujourd’hui, cela ne garantit pas qu’il répondra aux critères de demain. Les contrôles des financeurs permettent donc également de vérifier que les organismes de formation restent à jour et continuent d’adapter leurs formations aux exigences actuelles.

En somme, la certification Qualiopi est un gage de qualité, mais elle ne remplace pas la nécessité d’une surveillance et d’un contrôle continus pour garantir l’excellence et la pertinence de la formation professionnelle dans un contexte en perpétuel changement.

Les contrôles des financeurs

En apprendre d’avantage sur ces contrôles

Les financeurs vérifient la qualité des prestations, nécessitant une vigilance et préparation continues malgré la certification Qualiopi.

Les financeurs et leur rôle

dame assise à son bureau
Les financeurs jouent un rôle prépondérant dans l’écosystème de la formation professionnelle. Leur objectif est de garantir que les formations financées répondent à des critères de qualité stricts. Le contrôle des financeurs vise donc à vérifier que les organismes respectent ces critères en pratique, même s’ils sont déjà certifiés Qualiopi.
En savoir plus

Préparation et vigilance sont la clé

groupe de femmes en plein travail administratif
Il est essentiel pour les organismes de formation de rester vigilants et de maintenir régulièrement à jour leurs procédures, documents et formations. Se reposer sur la certification Qualiopi sans suivre scrupuleusement les standards pourrait mener à des écarts lors des contrôles. Mieux vaut prévenir que guérir : la mise à jour régulière des processus, la formation continue du personnel et la veille sur les évolutions du référentiel sont autant de mesures à prendre pour assurer une conformité constante.
Se préparer

Echantillonnage des organismes audités

un homme regarde par dessus l'épaule du femme son écran d'ordinateur
Les organismes financeurs de formation professionnelle ont le droit d’inspecter tous les prestataires, y compris ceux basés à l’étranger, qui demandent un financement. Ce droit d’inspection s’étend également aux prestataires spécialisés dans les bilans de compétences et la validation des acquis de l’expérience (VAE).
En pratique