Menu hamburger

© Certifopac 2024, tous droits réservés.

Accréditation n° 5-0620. Portée disponible sur www.cofrac.fr

Comment devenir certifié Qualiopi pour son centre de bilan de compétences ?

Lorsque vous réalisez des bilans de compétences, vous devez obtenir la certification Qualiopi pour prétendre aux financements type CPF, OPCO, etc. Vous êtes à la bonne adresse, Certifopac, en sa qualité de certificateur Qualiopi, vous explique toute la démarche !

Devenir centre de bilan de compétences

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel indique :

«Les actions permettant de réaliser un bilan de compétences ont pour objet de permettre à des travailleurs d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation.».

Source Légifrance

Le 1er janvier 2019, nous avons assisté à la libéralisation du marché des bilans de compétences. Aujourd’hui, tout organisme possédant un NDA peut réaliser des bilans de compétences. Depuis l’instauration du CPF, le nombre de demandes de bilans de compétences ne cesse de croître. Cet engouement ne cesse de s’amplifier.

La durée du bilan de compétences peut varier. Elle est au maximum de 24 heures.

Il comprend obligatoirement trois phases avec le prestataire :

  • Une phase préliminaire d’analyse du besoin du bénéficiaire
  • Une phase d’investigation pour élaborer le projet du bénéficiaire
  • Une phase de conclusion

Il permet au bénéficiaire d’analyser :

  • Ses compétences personnelles
  • Ses compétences professionnelles
  • Ses aptitudes
  • Ses motivations

Il est obligatoirement réalisé par un prestataire extérieur à l’entreprise. Même si celle-ci participe au financement du bilan, elle n’a aucun droit de regard sur le déroulement ou les conclusions de cette démarche.

Certifier Qualiopi ses prestations de bilan de compétences

L’organisme qui souhaite devenir centre de bilan de compétences et ainsi bénéficier des fonds publics ou mutualisés de ses clients, notamment la plateforme mon compte formation – CPF, doit satisfaire aux exigences de 22 indicateurs du référentiel national qualité. La liste des indicateurs applicables est consultable ici. Après avoir réalisé l’audit avec succès, vous obtiendrez votre certificat Qualiopi et serez référencé auprès des financeurs grâce à la liste des certifiés Qualiopi.

Le cycle Qualiopi dure 3 ans. Il est composé d’un audit initial conduisant à la certification et d’un audit de surveillance.

Exigences spécifiques Qualiopi des centres de bilan de compétences

Informations du public : Dans l’indicateur 1, les prérequis n’ont pas à être mentionnés.

Analyse du besoin : L’indicateur 4 précise que l’outil utilisé dans le cadre de la phase préliminaire (par exemple la grille d’analyse partagée de la situation – APS) doit déboucher sur la co-construction d’un programme personnalisé avec le bénéficiaire.

Objectifs de la prestation : L’indicateur 5 requière l’existence d’outils et grilles utilisés pour co-définir les objectifs en phase préliminaire et de documents de synthèse. Il peut s’agir d’objectifs en lien avec le développement des compétences à s’orienter.

Condition de déroulement : L’indicateur 9 porte sur la mise en oeuvre de l’obligation d’information sur les engagements déontologiques (respect du consentement, confidentialité, neutralité).

Adaptation de la prestation : Dans l’indicateur 10, la convention de prestation doit préciser la durée, le coût, le planning prévisionnel, la description des trois étapes du bilan de compétences, la description des moyensoutilsméthodesmodalités pédagogiques et postures utilisés.

Moyens humains et techniques : L’indicateur 17 vérifie qu’il y a mise à disposition des moyens dédiés à l’activité. Un environnement garantissant la discrétion et la confidentialité des échanges est prévu. Le cas échéant, l’habilitation des personnes devant faire passer les tests est précisée.

Bénéficier de l’application Certifopac pour son audit Qualiopi bilan de compétences

L’application d’audit Certifopac est ouverte à tous nos clients, sans frais supplémentaires. Elle vous permet d’être acteur de votre audit.

Découvrez notre application

Sur votre espace vous aurez accès à de nombreux outils :

  • La liste de vos audits passées, en cours et à venir
  • La possibilité de préparer votre audit en consultant votre plan d’audit et en déposant des éléments de preuve
  • Une librairie documentaire et vidéo riche vous donnant accès à de multiples informations essentielles dans votre démarche de certification Qualiopi
  • Le traitement de vos non conformités éventuelles
  • Le téléchargement de votre certificat

Les questions fréquentes autour de Qualiopi et des bilans de compétences

Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ?

Toute personne active, notamment :

  • les salariés du secteur privé,
  • les demandeurs d’emploi : la demande doit être faite auprès de Pôle emploi, de l’APEC ou de Cap emploi,
  • les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires, etc.) : textes spécifiques mais dans des conditions similaires aux salariés.

Qui peut proposer des bilans de compétences ?

  • Un consultant au sein d’un organisme dédié à l’information et à l’orientation, à la recherche d’emploi, à la formation (Pôle emploi, APEC, AFPA, cabinet de conseil en RH)
  • Un consultant au sein d’un OPBC
  • Un consultant à son compte

Aucun diplôme obligatoire n’est obligatoire. Souvent, les expériences de prestataires sont mises en avant.

Qu’est ce que la phase préliminaire ?

La phase préliminaire d’analyse du besoin du bénéficiaire regroupe :

  • L’analyse de la demande et des besoins du bénéficiaire
  • La vérification que le bénéficiaire est volontaire pour réaliser son bilan (notamment si prescrit et cofinancé par l’entreprise)
  • La détermination du format le plus adapté à la situation et aux besoins
  • La définition conjointe des modalités de déroulement

Qu’est ce que la phase d’investigation ?

La phase d’investigation regroupe :

  • La construction du projet professionnel en vérifiant la pertinence
  • L’élaboration d’une ou de plusieurs alternatives, notamment un projet de formation, un projet de validation des acquis de l’expérience…

Qu’est ce que la phase de conclusion ?

La phase de conclusion présente un document de synthèse qui regroupe :

  • L’analyse des compétences professionnelles et personnelles
  • La définition du projet professionnel avec des propositions concrètes d’évolution ou de réorientation professionnelle
  • Les conditions et moyens favorisant la réalisation de ce projet
  • Les principales modalités et étapes à prévoir pour la mise en œuvre

Comment faire bénéficier à ses clients des fonds publics et mutualisés ?

Plusieurs financements sont possibles :

  • Mon compte formation – CPF (uniquement pour les actifs)
  • Les fonds d’assurance formation (Agefice, FIF PL, etc.)
  • Les OPCO

Nous vous proposons un article dédié aux financements.