70 jours avant l'obligation de certification Qualiopi pour continuer à bénéficier des fonds formations de vos clients.

Logo Certifopac, organisme de formation
Logo Certifopac, organisme de formation
Menu hamburger

Vous souhaitez transférer votre certification Qualiopi ?

  1. Qualiopi, tout savoir pour l'obtenir>
  2. Veille et actualités Qualiopi>
  3. Qualiopi et les personnes en situation de handicap
un homme monte à l'échelle mais un barreau est cassé

Qualiopi et les personnes en situation de handicap.

⏱ Temps de lecture : 4mn

Qualiopi pose de nombreuses exigences et notamment celle du handicap. Le référentiel national qualité constitue un élément fondamentale dans le cadre de votre préparation. Lors de celle-ci, vous serez rapidement confronté à une question qui revient plus de 4 fois dans le guide de lecture. C’est celle de l’accueil des personnes en situation de handicap, ou PSH.

Qu’est-ce qu’une personne en situation de handicap ?

Premièrement, il faut distinguer une personne à mobilité réduite (PMR) d’une personne en situation de handicap (PSH). Le référentiel parle des PSH, il faut déjà le comprendre pour englober dans les réponses toutes les situations de handicap, et pas seulement celles liées à des problèmes de mobilité ! La logique étant l’accessibilité universelle des prestations de formation !

Que dit le référentiel Qualiopi à propos du handicap ?

De nombreux indicateurs traitent du champ du handicap. A savoir :

Indicateur 1

L’indicateur n°1 précise que l’organisme de formation doit communiquer sur l’accessibilité ou non de ses prestations aux personnes handicapées. L’exigence ne porte pas sur l’accueil ou l’accessibilité, mais bien sur le fait de communiquer dessus. Ainsi, il n’est pas obligatoire d’être en capacité d’accueillir toutes les personnes en situation de handicap, notamment si vous ne disposez pas de locaux, compétences ou matériels adéquats.

L’objectif est de permettre au bénéficiaire d’identifier précisément les exigences et les conditions d’accès à la formation. C’est également l’occasion de le rassurer sur l’attention qui sera portée à ses difficultés.

Les questions à vous poser sont les suivants :

  • Mes supports de communication précisent-ils les conditions d’accès à la prestation (accueil physique, restauration, hébergement)
  • Les futurs bénéficiaires sont-ils invités à signaler une situation de personne en situation de handicap ?
  • Le personnel de mon organisme a-t-il été sensibilisé à la question du handicap ?

Indicateur 4

L’indicateur 4 porte sur l’analyse du besoin du bénéficiaire avant la formation. L’intérêt est de mieux cerner les besoins des publics handicapés afin de concevoir des contextes et des contenus de formation adaptés et adaptables. Si l’analyse du besoin entraine le mise à disposition de moyens pédagogiques, matériels, techniques ou humains, il sera nécessaire de prendre contact avec les réseaux handicap experts de la question (RHF notamment).

Questions à se poser :

  • Y a-t-il des supports sur lesquels je synthétise les besoins identifiés du bénéficiaire ?
  • Mes supports et outils pédagogiques tiennent-ils compte de la situation des apprenants en situation de handicap ?

Indicateur 9

Vous devez informer des modalités d’accès aux personnes en situation de handicap en cas d’accueil de celles-ci.

Indicateur 20

L’indicateur 20 : Celui-ci est spécifique aux organismes proposant des actions de formation par apprentissage (CFA). Pour ceux-ci, il faut disposer entre autre d’un référent handicap.

Indicateur 23

La veille légale et réglementaire doit également intégrer des éléments en matière de handicap. Par exemple, cela peut se traduire par la participation à des webinaires ou des rencontres avec des experts du champ du handicap.

Indicateur 25

L’indicateur 25 exige de réaliser une veille pédagogique et technologique en matière de handicap. Uniquement si vous accueillez ce public.

Indicateur 26

L’indicateur 26 : Il s’agit de l’indicateur phare du référentiel au sujet du handicap. L’objectif est de démontrer la mise en place d’un réseau de partenaires, experts ou acteurs du champ de handicap. Ce réseau doit exister et être mobilisable par les personnels en cas de besoin.

Qualiopi et handicap, retour d’expérience

Les exigences des textes réglementaires sont à confronter à la réalité terrain : peu d’organismes, notamment les formateurs indépendants, ont reçu des demandes de formation pour des publics en situation de handicap.

Le référentiel ne vous demande pas de devenir des experts du champ du handicap. A la place, l’auditeur évalue votre capacité à accompagner ou orienter les publics en situation de handicap

Certifopac, dans sa fonction de certificateur, collabore avec le Réseau Handicap Formation de l’AGEFIPH Auvergne-Rhône-Alpes.

📌
Dans le même thème
Nous contacter ✏ Demander un devis 📃 Télécharger la doc ℹ Voir la F.A.Q ℹ Espace personnel ℹ Transférer sa certification
Logo Qualiopi, processus certifié par la République Française

Qualiopi, la marque de garantie qualité des Organismes Prestataires d'actions concourant au développement des Compétences (OPAC)

Plus de 50 avis et toujours 5 étoiles sur Google !

Icône étoile Icône étoile Icône étoile Icône étoile Icône étoile
Voir tous les avis Google
Logo Certifopac Logo Sapeurs pompiers engagés Logo APEV Logo organisme COFRAC

Accréditation n° 5-0620. Portée disponible sur www.cofrac.fr

Certifopac 2021, tous droits réservés.