Menu hamburger

© Certifopac 2024, tous droits réservés.

Accréditation n° 5-0620. Portée disponible sur www.cofrac.fr

Indicateur 6

Qualiopi Indicateur 6 : Contenus et modalités

Le prestataire établit les contenus et les modalités de mise en œuvre de la prestation, adaptés aux objectifs définis et aux publics bénéficiaires.

indicateur 6 qualiopi

Nota 1 : Cet indicateur est commun, cela veut dire qu’il s’applique pour toutes les catégories : AFC, BC, VAE, CFA.

🎯Niveau attendu de l’indicateur 6

👉 Démontrer que les contenus et modalités de mise en œuvre des prestations sont adaptés aux objectifs définis en fonction des bénéficiaires.

📝Exemples de preuves pour l’indicateur 6

Pour AFC et les Bilans de Compétences :

Parcours, déroulés et séquences, grilles et modalités d’évaluation, modalités techniques et pédagogiques d’accompagnement : en présentiel, à distance ou en mixte (blended learning, synchrone ou asynchrone).
Supports de contractualisation, de réalisation, modalités de mise en œuvre, référentiels des diplômes, guide pratique du déroulé de la prestation, avec la durée et le calendrier.

Pour la VAE et les formations certifiantes : Ateliers collectifs d’explicitation de l’expérience.

👨‍🦽 Nouveauté V8 2024 : Pour les PSH : accessibilité ou possibilités d’adaptation des modalités proposées aux apprenants en situation de handicap.

🚨Les obligations spécifiques

🚨 Nouveauté V8 2024 : Pour les formations certifiantes : Le prestataire démontre que le contenu de la prestation est en cohérence avec les objectifs inscrits dans le référentiel de la certification inscrite au RNCP/RS.

👨‍🦽 Nouveauté V8 2024 : Dans le cas ou le prestataire accueille des PSH : Prise en compte dans la conception et la mise en œuvre des prestations.

Indicateur 6 : non-conformité potentielle

done

Non-conformité Mineure

🚨 Attention, cet indicateur ne peut faire l’objet de non-conformité mineure.

close

Non-conformité Majeure

Les éléments suivants peuvent entraîner une non-conformité majeure :

  • Les contenus et modalités de mise en œuvre de la prestation ne sont pas établis ;
  • Les contenus et les modalités de mise en œuvre de la prestation ne sont pas adaptés aux objectifs définis et aux publics bénéficiaires ;

Glossaire

  • Blended learning : Combinaison de séquences de formation en ligne (e-learning) et en présentiel.
  • Synchrone ou asynchrone : Dans une formation synchrone, l’échange avec les autres apprenants ou avec les tuteurs s’effectue en temps réel, par chat, par web-conférence ou par visioconférence. Les formations synchrones permettent également de partager des applications et d’interagir sur celles-ci au moment où le tuteur leur donne la main sur le document partagé. Dans une formation asynchrone, l’échange avec les autres apprenants ou avec les tuteurs s’effectue via des modes de communication ne nécessitant pas de connexion simultanée. Il peut s’agir de forums de discussion ou bien encore de l’échange de mails.

Les questions les plus posées sur l’indicateur 6

Dois-je mettre en parallèle contenu et objectifs ?

Oui, il faut mettre en parallèle le contenu de la formation avec les objectifs qui ont été définis après l’analyse du besoin du bénéficiaire.

Est ce que le référentiel de certification professionnelle est un élément de preuve ?

Cette élément n’est pas suffisant. En effet, plusieurs organismes peuvent être habilités sur un même référentiel de certification. Ils ne proposerons pas tous les mêmes modalités ou les mêmes contenus par exemple. Il est nécessaire de montrer l’articulation entre le référentiel de certification et ce qui est proposé par l’organisme de formation.

Est ce que le positionnement permet de répondre à cet indicateur ?

Oui, il permet de pouvoir adapter le contenu au public.

Y a-t il une différence d’interprétation de cet indicateur selon la catégorie auditée ?

Le guide de lecture mentionne des exemples spécifiques différents pour les éléments de preuves.

Publié le 10 décembre 2020

Mis à jour le 13 février 2024