Menu hamburger

© Certifopac 2024, tous droits réservés.

Accréditation n° 5-0620. Portée disponible sur www.cofrac.fr

Déjà certifié.e ? Rejoignez la famille Certifopac en transférant votre certificat. Certifopac est accrédité par le COFRAC (Accréditation n° 5-0620.
Portée disponible sur www.cofrac.fr) et présent sur la liste des certificateurs du Ministère du Travail.

Indicateur 30

Qualiopi Indicateur 30 : Recueil des appréciations

La définition de l’indicateur 30 est la suivante : ‘Le prestataire recueille les appréciations des parties prenantes : bénéficiaires, financeurs, équipes pédagogiques et entreprises concernées.’

Cet indicateur est commun, cela veut dire qu’il s’applique pour toutes les catégories :

Lorsque la prestation échantillonnée est une prestation pour laquelle l’organisme intervient en sous-traitance : le prestataire recueille l’appréciation des bénéficiaires et de son donneur d’ordres sur la prestation réalisée.

🎯Niveau attendu de l’indicateur 30

👉 Démontrer la sollicitation des appréciations à une fréquence pertinente, incluant des dispositifs de relance et permettant une libre expression.

Les modalités de recueil peuvent être différentes selon la partie prenante. La sollicitations des appréciations des financeurs n’est pas exigée à la fin de chaque prestation mais doit être effectuée au moins une fois par an ou selon les modalités précisées par le financeur pour lui permettre de faire part au prestataire, s’il le souhaite, de ses observations sur son activité. La sollicitation du financeur peut être remplacée par la participation du prestataire à des webinaires thématiques ou des réunions relatives aux bonnes pratiques organisés par le financeur. Les évaluations des acquis ne sont pas un élément de preuve probant pour cet indicateur.

📝Exemples de preuves pour l’indicateur 30

  • Enquête de satisfaction
  • questionnaire
  • compte-rendu d’entretiens
  • Evaluation à chaud et/où à froid
  • Analyse et traitement des appréciations formulées par les parties prenantes.
  • Comité de pilotage
  • webinaires
  • entretiens
  • comptes-rendus de réunions d’équipes
  • séminaires
  • sollicitation des financeurs
  • échanges avec le financeur sur une ou plusieurs prestations
  • recommandations issues d’un contrôle mené par le financeur
  • consultation des sites mis en place par les financeurs pour recueillir les appréciations des bénéficiaires (ex: Anotéa).

Pour les Bilans de Compétences :

  • Questionnaire d’évaluation à l’issue du bilan et à 6 mois.

🚨Les obligations spécifiques

  • Pour les Bilans de Compétences :

Seules les appréciations des bénéficiaires et des équipes pédagogiques sont requises.

Indicateur 30 : non-conformité potentielle

🚨 Nouveauté V8 2023 

rule

Non-conformité Mineure

L’ élément suivant peut entraîner une non-conformité mineure :

  • L’absence de sollicitation des appréciations d’une partie prenante. S’agissant des financeurs, une non-conformité mineure est caractérisée par l’absence de contact ou de participation à des webinaires ou réunions organisés par le financeur.
close

Non-conformité Majeure

Les éléments suivants peuvent entraîner une non-conformité majeure :

  • Absence ou existence partielle d’un système de collecte des appréciation.
  • Absence de mesures définies. pour la collecte des appréciations.
  • Absence de preuves de collecte.

Les questions les plus posées sur l’indicateur 30

Comment présenter mes retours sur des questionnaires lorsque je suis nouvel entrant ?

L’auditeur évalue l’existence du dispositif, et la mise en œuvre sera évaluée en surveillance.

Qu’apporte les dernières versions du guide de lecture ?

La version 9 apporte une précision sur l’applicabilité de l’indicateur lorsque la prestation échantillonnée est réalisée par un sous-traitant.

Quant à la version 8 de fin 2023, elle précise le niveau attendu avec l’ajout des textes en gras et la suppression de la notion de « datée et actualisée ». Pas d’impact particulier au niveau de la conduite d’audit.

Publié le 10 décembre 2020

Mis à jour le 30 mai 2024