Menu hamburger
Logo Certifopac Accueil
×Fermer

© Certifopac 2022, tous droits réservés.

Vers une version 8 du guide de lecture Qualiopi ?

Vers une version 2022 du guide de lecture Qualiopi

La dernière version du guide de lecture Qualiopi, la version 7, est applicable depuis le 29 mars 2021. Il vient donc de s’écouler un an et demi sans nouvelle mise à jour. Nous devons nous attendre à la publication d’une nouvelle version dans les semaines ou mois à venir. 

En effet, le Référentiel National Qualité ne colle pas toujours complétement à la réalité des organismes de formation, d’où la nécessité d’apporter des précisions dans le guide de lecture. Si le référentiel qualité s’éloigne trop de la réalité vécue, alors il pourra à son tour être révisé.

Rappel, à quoi sert le guide de lecture Qualiopi ?

L’objectif du guide de lecture du ministère est d’apporter des précisions sur les modalités d’audit Qualiopi, sur site ou à distance. Il précise pour chaque indicateur du référentiel :

  • le niveau attendu du prestataire pour valider l’indicateur : il s’agit de prouver comment le prestataire atteint l’objectif attendu.
  • des exemples d’éléments de preuve : il s’agit uniquement d’exemples. Il n’est pas nécessaire de disposer de l’ensemble des documents stipulés pour chaque indicateur !
  • des éventuelles précisions, notamment en fonction des catégories d’actions (formation, bilan de compétence, validation des acquis de l’expérience, apprentissage) ou concernant les nouveaux entrants (prestataires dont l’activité vient de démarrer).
  • le traitement des non-conformités (mineures ou majeures) pour chacun des indicateurs.
  • un glossaire définissant les termes en gras.

A quoi s’attendre ?

L’indicateur 30 porte sur le recueil des appréciations des parties prenantes (bénéficiaires, financeurs, équipes pédagogiques et entreprises concernées). L’audité doit, entre autre, démontrer qu’il collecte des appréciations et qu’il réalise des relances. 

La réalité du terrain est que peu de financeurs (CPF, OPCO, etc.) répondent aux sollicitations de retours, malgré des relances. De plus, le guide de lecture n’apporte aucun détail quant aux points qui sont à interroger lors de ce recueil d’appréciations. Des précisions, voir des modifications, sur cet indicateur 30 seraient bienvenues…

Le profil du nouvel entrant est mal défini actuellement. Il n’est mention que d’un organisme n’ayant pas encore transmis de BPF. La question reste très floue, notamment pour les organismes n’ayant transmis qu’un BPF avec une valeur nulle ou les organismes de ne faisant que de la sous-traitance et donc sans client direct. Une définition plus détaillée du statut de nouvel entrant serait appréciable.

Version 8 du référentiel national qualité : un nouvel indicateur ?

Suite à la crise sanitaire du Covid-19, le nombre de formations réalisables à distance a explosé. Celles-ci sont soumises au même référentiel que les formations délivrées en présentiel. 

Il n’existe à ce jour aucun indicateur portant sur cette modalité de diffusion. Il est tout à fait pertinent que des attentions y soient portées au sein des indicateurs déjà existants ou dans de nouveaux indicateurs dédiés. 

Par exemple, dans l’indicateur 9, portant sur la diffusion des conditions  de déroulement de la prestation aux bénéficiaires, des précisions pourraient être demandées en cas de formation à distance (asynchrone, en visioconférence, via une plateforme, etc.).

Enfin, il existe des points qui ne sont actuellement pas abordés dans le RNQ mais qui seraient pertinents, notamment pour les bénéficiaires qui se fient à la certification Qualiopi lors du choix de leur organisme de formation. 

Le traitement de leurs données personnelles en fait partie. Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) s’applique aux organismes de formation. Une vigilance sur ce sujet pourrait donner lieu à la création d’un nouvel indicateur. 

Nous vous tiendrons bien évidement informés lors de la publication de la prochaine version du guide de lecture Qualiopi.

Contenu écrit par :
Raphaelle Ramey

Responsable Communication chez Certifopac